Arrivée de 26 jeunes filles victimes de la traite à l’aéroport national Melchior NDADAYE

Ce dimanche, le 27 juin 2021, la Fédération Nationale des Associations engagées dans le Domaine de l’Enfance au Burundi, FENADEB en sigle, en partenariat et en collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations OIM, a accueilli à l’Aéroport Melchior NDADAYE, 26 femmes victimes de traite et qui ont été interceptées à Nairobi en direction d’Arabie Saoudite. Elles étaient détenues au Kenya et ont été retournées à Bujumbura par l’intervention des ambassades kenyane et burundaise en collaboration avec l’OIM.

C’est à 8h00, heure de Bujumbura, qu’elles sont arrivées à l’Aéroport Melchior Ndadaye et avaient l’air très fatiguée. L’équipe de la FENADEB les a accueillis, a fait l’écoute et conseil et les a offerts un accompagnement nécessaire pour qu’elles puissent regagner leurs familles respectives.

Tout en ne connaissant pas les conséquences néfastes récurrentes à la traite auxquelles elles s’étaient exposées, ces femmes retournées disent que c’est la pauvreté qui les a poussées à tenter d’aller chercher du travail à l’étranger, trouver une vie meilleure, des personnes qu’elles ne connaissent pas les a aidés à traverser clandestinement les frontières jusqu’au Kenya, où elles allaient prendre un avion à destination de l’Arabie Saoudite.

Après être capturées, elles sont restées enfermées pendant 6mois sans espoir de retourner un jour au Burundi ou continuer leur voyage. Et grâce à la FENADEB en partenariat avec OIM et en collaboration avec l’autorité administrative, ces 26 femmes viennent de réintégrer leurs familles

Aucune ne connait la personne qui l’a recruté ou qu’il a aidé à traverser à part un numéro de téléphone, qui les appelaient ou envoyait des messages pour les indiquer la façon dont elles quitteront le pays.

Tous ensemble, luttons contre la traite des personnes et dénonçons tout auteur de traite.



Leave a Reply